4 techniques de travail simples pour réussir ton cours

Même si c’est un peu triste de l’admettre, la rentrée scolaire est bel et bien de retour 😢 ! Il est temps de ranger ta crème solaire et ton costume de bain et de ressortir ton étui à crayon et ton agenda. Cette année, c’est décidé, tu vas tout mettre en œuvre pour compléter tes cours de secondaire et décrocher ton DES. On te félicite d’avoir pris la décision de changer ton destin !

Chez ChallengeU, on sait bien que c’est parfois intimidant de retourner aux études. Pour t’aider un peu, on a rassemblé 4 techniques d’étude pour apprendre, mémoriser et réussir ton cours.

 

1. La méthode Pomodoro

PO-MO-DO quoi 🤔 ? 

Cette méthode de gestion du temps mise au point par Francesco Cirillo dans les 1980 permet d’accroître sa concentration pendant une période de temps limitée et ainsi d’améliorer sa productivité. Tu as du mal à rester concentré.e sans être distrait.e ou à travailler pendant de longues heures ? La méthode pomodoro est faite pour toi ! 

Pour l’appliquer, suis ces 5 étapes simples :

  1. Décide de la tâche que tu souhaites effectuer et inscris-la sur une feuille. Par exemple : finir le chapitre 2 de mon cours (P.s : on te conseille de te  fixer des objectifs SMART 😉).
  2. Règle une alarme dans 25 minutes sur ton cell ou  un minuteur en ligne.
  3. Effectue cette tâche pendant 25 minutes jusqu’à ce que ton alarme sonne. Attention : ici, tu dois travailler 25 minutes sans aucune distraction. Pour cela, on te suggère de mettre ton cell en silencieux et de le déposer hors de ta portée. N’oublie pas de noter ou cocher la tâche effectuée. 
  4. Prends une pause (bien méritée) de 5 minutes ! Profites-en pour te dégourdir les jambes, te servir un refill de café ou flatter ton chien.
  5. Recommence la même séquence 4 fois. La seule différence et qu’après ta quatrième séquence d’étude tu peux t’accorder une pause plus longue de 20 à 30 minutes !

giphy-4

Si tu souhaites en apprendre davantage sur la méthode Pomodoro, tu peux consulter  le site de son inventeur (pas mal le mieux placé pour tout t’expliquer — par contre le site est en anglais) !

Il existe même des outils en ligne pour te faciliter encore plus la tâche :Pomodoro Tracker!

2. Le Mind Mapping

Inventée en 1971 par  Tony Buzan, un psychologue anglais, le mind mapping (aussi appelé carte heuristique, carte cognitive, carte mentale ou même carte des idées en français) est la méthode d’étude ultime si tu aimes les représentations visuelles! 

En quelques mots, il s’agit de faire une représentation schématique d’un concept central et d’y associer toutes les notions connexes.

Et, puisqu’une image vaut 1000 mots (c’est d’ailleurs tout le principe du mind mapping), on te propose pour de regarder cette vidéo :

 

Pour réaliser une belle Mind map tu dois :

  • Mettre le sujet central au milieu et le symboliser avec une image ou un mot
  • Utiliser des mots-clefs pour synthétiser l’information pertinente
  • Disposer les notions secondaires autour et les relier par des traits ou des « branches »
  • Relier toutes les notions entre elles pour former un tout cohérent
  • Ajouter des couleurs, des dessins, des formes : tout ce qui peut t’aider à rendre ça attrayant.

Il existe des outils en ligne pour créer des cartes mentales, comme  le site Mind Maps, mais on te suggère fortement de te munir d’une feuille et de tes plus beaux stylos de couleur pour la réaliser à la main. Premièrement, c’est vraiment plus le fun à faire, mais en plus tu vas mémoriser ta leçon en même temps ! 

Si tu cherches de l’inspiration, rends-toi sur  Pinterest. Il y en a pour tous les goûts !

 

3. L'explication à quelqu'un d'autre

Certaines informations plus complexes peuvent être difficiles à retenir. Tu as beau lire et relire plusieurs fois la leçon, ça ne rentre juste pas !

Bonne nouvelle, tu peux tout simplement discuter avec un ami !En effet, deux chercheurs de l’Université de Montréal ont prouvé que l’on retient mieux l’information si on la transmet à un interlocuteur.En gros, si tu veux apprendre efficacement ta leçon, il est conseillé de discuter de ses concepts avec une autre personne.

giphy (1)-2

En faisant un effort de synthèse et de communication, tu vas reformuler les notions essentielles du cours et ainsi te les approprier. Elles seront plus accessibles dans ta mémoire au moment ou tu en auras besoin (pendant l’examen par exemple). De plus, tu vas vite te rendre compte de tes lacunes si tu n’arrives pas à expliquer certaines notions du cours.

Si tu n’as personne dans ton entourage disposé à t’écouter, tu trouveras certainement un.e camarade d’étude sur l’un de nos groupes Facebook d’entraides destinés aux élèves ChallengeU :

Profites-en, c’est surement la seule fois où on va te proposer de placoter pour étudier 😉

 

4. Les Flash Cards

La bonne vieille méthode des Flash Cards ou cartes mémoires. Et oui, même si c’est hyper simple on ne fait pas mieux pour apprendre un point précis par cœur (rassure-toi, avec ChallengeU tu n’as quasiment rien à apprendre par cœur!). Le concept est enfantin : sur le verso de la carte, tu inscris une information et au recto une autre information complémentaire. Cela permet à ton cerveau de faire des associations rapides de deux concepts complémentaires.

Tu peux t’en servir, entre autres,  pour écrire : une question et sa réponse, un mot et sa traduction dans une autre langue, une formule mathématique ou encore des dates historiques clés.

abfce43a1ad7abf789034041d35dde9f

Source: Maya Chambo

Ce qui est génial avec cette méthode, c’est que tu apprends une première fois en confectionnant la carte. Même s’il existe de  nombreux outils en ligne pour créer tes flash cards, on te conseille de les fabriquer à la main pour améliorer la mémorisation. Tu peux aussi t’amuser à dessiner, utiliser des couleurs et les rendre jolies pour rendre l’exercice plus agréable !🖍

Une fois que tu as toutes tes flash cards, tu peux demander à quelqu’un de ton entourage de t’interroger ou même le faire toi-même (attention de ne pas tricher !). Pour cela, n’hésite pas à utiliser les deux côtés de la carte. Par exemple, regarde la réponse en premier et demande-toi quelle était la question. Tu vas voir, ça fait toute une différence !

Ce qui est super pratique avec les flash cards, c’est que tu peux les traîner partout avec toi et ainsi profiter des temps d’attente pour réviser. Tu verras que ça va bien t’occuper dans les transports en commun, chez le coiffeur ou même dans la file à l’épicerie. Ainsi, tu vas étudier plusieurs minutes par jour sans même t’en rendre compte !

Si tu veux aller plus loin et utiliser tes cartes à leur plein potentiel, regarde cette vidéo explicative de la technique de la répétition espacée :

 

À toi de jouer

N’oublie pas que, bien que le retour aux études représente un véritable défi, il existe de  nombreux trucs simples pour faciliter la transition. Les études sont avant tout faites pour t’enrichir et développer ton esprit critique. Profites-en et amuse-toi ! 

Si tu as aimé(e) cet article, tu devrais aussi apprécier celui-ci

Lors des petits moments difficiles, pense à la fierté que tu vas ressentir quand tu auras enfin décroché ton DES ou rejoins notre groupe d’entraide motivation sur Facebook. On est là pour toi!